fbpx

Les bénéfices du Qi gong et du Tai Chi sur la santé…

Bien-être, Blog, Infos, Santé, Spiritualité

img ban mtc

Et si les arts martiaux se mettaient au service de notre santé ?

C’est le cas du Taï chi chuan et du Qi Gong. Souvent pratiqués dans les jardins, ces suites de mouvements lents font penser à une danse ou un combat. Aujourd’hui, le Taï chi chuan et le Qi gong commence à se pratiquer dans les hôpitaux.

Qi est souvent traduit par Energie et Gong signifie travail. Ce terme désigne un ensemble de pratiques énergétiques variées, issues de la tradition chinoise, visant à l’épanouissement individuel et au bien-être, à l’entretien de la santé, à l’harmonie entre le corps et l’esprit ainsi qu’à l’équilibre général entre les parties du corps et les systèmes qui le composent.

Les exercices de Qi Gong utilisent des mouvements, des postures corporelles, des exercices de respiration, ainsi que la concentration de l’esprit. Les différentes méthodes combinent chacune à sa manière, et selon des objectifs particuliers :

  • le travail du corps,
  • la maîtrise du souffle,
  • l’attention de l’esprit.

tai-chi et qi gong 2Le but général est de faire circuler le Qi dans le corps, de le tonifier en s’inspirant des connaissances de la médecine traditionnelle chinoise. Le Qi Gong permet de renforcer le corps, de le rendre plus souple, d’optimiser les fonctions physiologiques.

Il aide chacun à entretenir sa santé et sa vitalité par une pratique corporelle et respiratoire, et à trouver la détente et le calme intérieur nécessaire à un bon équilibre physiologique et psychique. Le Qi Gong peut aussi être un moyen de traitement ; selon les pathologies, des exercices spécifiques peuvent être proposés, suite à un bilan énergétique. Le Qi Gong est accessible à tous, et à tout âge de la vie.

Notons que le Qi Gong se distingue du Tai-chi par ses mouvements plus courts et isolés qui peuvent parfois être exécutés en position couchée, tandis que le tai-chi est essentiellement pratiqué en posture verticale.banmtccarre

Le Tai-chi était au départ une technique de combat transmise oralement, de maître à élève, dans le plus grand secret au sein de familles de paysans. Son origine demeure difficile à déterminer, histoire et mythe étant inextricablement liés.

Au fil des années, la technique du Tai-chi s’est beaucoup simplifiée et adoucie, même si certains maîtres ont continué à transmettre les notions martiales traditionnelles (par exemple, la connaissance des points vitaux mortels).

En 1976, lors de la réouverture des universités en Chine, on a assisté à un changement majeur. Le Tai-chi est alors devenu une discipline accessible à la masse et enseignée dans les programmes d’éducation physique universitaires. Le Tai-chi est aujourd’hui considéré comme une « gymnastique énergétique globale ».

 

Mais quel est leur intérêt thérapeutique ?

Les séries d’exercices très lents permettent de travailler doucement les muscles des patients et trouver les positions les plus justes pour soulager leurs tensions. Au-delà des bienfaits physiques, le Taï chi et le Qi gong, joue aussi sur le moral des patients.

Si les malades peuvent être surpris au début, ils trouvent rapidement un intérêt à pratiquer cet art martial. Après avoir découvert le Taï chi ou le Qi gong à l’hôpital, la plupart des patients souhaitent par la suite le pratiquer comme un loisir.

 

“Au lieu d’être des patients qui subissent la douleur, qui subissent la maladie, ils redeviennent tout d’un coup des acteurs, ils s’amusent, ils ont envie de faire du sport, ils ont envie de pratiquer une activité physique et de vivre pleinement” Dr Luce Condamine

Médecin et professeur de Taï chi à l'hôpital Henri-Mondor

Des auteurs américains ont effectué une revue complète des bienfaits du Qi gong et du Tai chi sur la santé.

Soixante-dix-sept articles ont rencontré leurs critères d’inclusion. Neuf catégories de groupements ont émergé :

  • la densité osseuse,
  • les effets cardiorespiratoires,
  • la fonction physique,
  • les chutes et les facteurs de risques connexes,
  • la qualité de la vie,
  • l’auto-efficacité,
  • les résultats rapportés pas les patients,
  • les symptômes psychologiques
  • et la fonction immunitaire.

Les auteurs ont conclu à des résultats significatifs et cohérents pour un certain nombre d‘avantages à la pratique du Qi gong et du Tai chi. Ils suggèrent également que les futurs recherchent parviennent à déterminer les similitudes et équivalences de ces deux pratiques.

Pour en savoir plus et commencer à pratiquer la Médecine Traditionnelle Chinoise en apprenant les gestes de Qi Gong et de Tai Chi qui soignent, depuis chez vous et dès maintenant lisez cet article sur la page suivante => La Médecine Traditionnelle Chinoise : Un point – Un geste – Une plante

 

img ban mtc

Commentaires

Pin It on Pinterest