fbpx

Les causes des maladies en Médecine traditionnelle chinoise…

Blog, Infos, Santé, Spiritualité

img ban mtc
La plupart du temps, la Médecine Traditionnelle Chinoise tente de circonscrire les causes des maladies en qualifiant les types de déséquilibres (Vide, Excès, Stagnation, etc.), et en déterminant quels Viscères ou quelles fonctions ils touchent. Les causes peuvent être externes (symbolisées par des conditions climatiques), internes (surtout de nature émotive) ou autres.

Les 5 causes externes sont :

  • le Vent,
  • le Froid,
  • l’Humidité,
  • la Chaleur
  • et la Sécheresse.

Ces conditions climatiques sont cause de maladies lorsqu’elles sont excessives ou lorsque l’organisme est trop faible pour les endurer. Elles attaquent alors par la bouche, le nez ou les voies cutanées. Le Vent et le Froid combinés, par exemple, peuvent provoquer des éternuements, de la fièvre, des raideurs musculaires, etc. Bien sûr, si on dit qu’une maladie est causée par un Feu du Foie par exemple, ça ne signifie pas que le Foie est physiquement plus chaud, mais qu’il est exagérément actif, qu’il prend trop de place, qu’il « surchauffe ».

 

Les 7 causes internes sont :

  • la Colère,
  • le Chagrin,
  • la Tristesse,
  • la Frayeur,
  • la Joie,
  • le Souci
  • et la Peur.

En effet, la Médecine traditionnelle chinoise a toujours banmtccarreconsidéré que les facteurs émotionnels influencent fortement la santé. Chaque émotion blesse l’Organe auquel elle est associée. À titre d’exemple, la Colère blesse le Foie; et la Peur, les Reins.

Les autres causes sont toutes celles qui ne concernent ni les facteurs climatiques ni les émotions. Ce sont :

  • une constitution faible;
  • le surmenage;
  • une vie sexuelle excessive ou frustrée;
  • les blessures et les accidents;
  • les parasites et les poisons;
  • l’alimentation (un manque d’équilibre dans l’hygiène alimentaire).

 

Guérir le corps et l’esprit

Un examen exhaustif de la littérature scientifique montre bien que la Médecine traditionnelle chinoise est un système de santé cohérent, mais bien différent du système occidental.

Acupuncture, massage et pharmacopée sont les trois mots-clés de la médecine traditionnelle chinoise. Souvent pointée du doigt pour son manque de rigueur scientifique, elle obtient pourtant des résultats qui attirent de plus en plus de malades.

Dans la Médecine Traditionnelle Chinoise, le corps et l’esprit sont liés : la souffrance de l’un se répercute donc sur l’autre. L’homme et la femme sont replacés au sein d’un environnement : le ciel et la Terre. Ils sont vus comme un tout, dans leur globalité.

La médecine occidentale, avec ses spécialistes très pointus, a eu tendance à oublier cet aspect, ce qui explique peut-être l’engouement actuel vers les médecines alternatives. Pourtant ces deux médecines ne s’opposent pas, au contraire, elles se complètent.

Pour les Chinois, notre corps est en perpétuel mouvement, avec un équilibre permanent mais instable entre deux éléments essentiels, le yin et le yang.

Le yin est le principe femelle, passif. Il est le symbole de l’ombre et de la Lune. A l’opposé, le yang est le principe mâle, actif, représentant la lumière et le Soleil. L’équilibre entre les deux est essentiel pour que chaque chose dans l’univers soit en harmonie.

Une personne est en bonne santé lorsque l’énergie circule bien dans son corps, le long des canaux méridiens. La moindre perturbation de l’harmonie entre le yin et le yang crée un déséquilibre, un manque d’énergie ou un excès. Ces anomalies se manifestent sous la forme de multiples symptômes, troubles du sommeil ou douleurs diverses par exemple.

Pour soigner les maladies, les médecins ont à leur disposition quatre solutions thérapeutiques :

  • une pharmacopée de plusieurs centaines de plantes,
  • l’acupuncture,
  • le massage,
  • et la diététique.

Près de 60% des malades atteints d’un cancer font appel à des médecines alternatives. C’est le cas notamment de l’acupuncture qui peut permettre de soulager certains effets secondaires liés à la chimiothérapie.

Pour en savoir plus et commencer à pratiquer la Médecine Traditionnelle Chinoise en apprenant les gestes qui soignent, depuis chez vous et dès maintenant lisez cet article sur la page suivante => La Médecine Traditionnelle Chinoise : Un point – Un geste – Une plante

img ban mtc

Commentaires

Pin It on Pinterest